véhicule malusé : comment souscrire à une nouvelle assurance ?

assurance auto malus

Un malus désigne en quelque sorte une notation d’un véhicule en fonction de la fréquence d’accidents commis par l’assuré. Si vous êtes pénalisé de divers malus, comment pouvez-vous souscrire à une nouvelle assurance ? Nous répondons à votre question à travers cet article.

Le mode de fonctionnement du malus

Les compagnies d’assurance calculent votre malus sur une période d’un an. Il dépend en effet de votre coefficient. Au début de sa souscription, chaque assuré possède un coefficient de référence qui est évalué à 1. Ce dernier change que vous ayez commis des accidents ou pas chaque année.

Le coefficient principal de 10 % vous classe dans la catégorie « jeune conducteur ». Il subit une diminution chaque année d’environ 5 %. Après 13 ans de conduite parfaite sans accident,  vous bénéficiez d’un bonus maximal. En cas d’accident après cette période, ce dernier ne sera pas répertorié. Le second par contre sera soldé par un malus, peu importe que votre responsabilité soit entière ou pas. Le malus est évalué à 25 % si vous êtes responsable et de 12, 5 % dans le cas contraire.

Il est possible de supprimer le malus en question. Pour cela, vous ne devez commettre aucun accident sur une période de deux ans. Le coefficient revient donc à 1. Il est à noter que le malus n’est pas effectif sur l’intégralité des contrats d’assurance. C’est le cas des cyclomoteurs ou des scooters de 50 cc. Les sinistres comme les accidents de stationnement, les vols, les incendies ainsi que les bris de glace ne font pas l’objet d’un malus. Pour en savoir plus sur le fonctionnement des malus, rendez-vous sur www.assuranceendirect.com.

Quelle assurance pour ceux qui ont des malus ?

Si votre assurance est résiliée ou que vous avez une série de malus, souscrire à une nouvelle assurance est souvent difficile. En effet, les compagnies d’assurance sont toujours enclines à résilier votre contrat. Néanmoins, il existe des assurances qui sont adaptées à ces profils à risque

Une assurance auto malus fournit généralement le service similaire qu’une assurance ordinaire. En effet, le bénéficiaire peut profiter des mêmes couvertures qu’une assurance auto standard. Elles sont en général plus élevées, mais les systèmes de pénalisation sont plus flexibles.

Les formules et offres proposées par les sociétés d’assurance sont adaptées aux besoins de chacun. Ces formules sur mesure découlent du fait que chaque conducteur malussé  est spécifique, ce qui implique une étude au cas par cas.

Dans une assurance auto pour conducteurs malussés, certaines caractéristiques sont à prendre en compte. Une des différences réside dans la détermination du  coefficient de départ. Pour une assurance auto normale, celui-ci est de 1 tandis que pour une assurance auto pour malussés, il se situe entre 1,25 et 3,50.

Comment souscrire à une assurance si on est malussé?

Les conducteurs malussés doivent entreprendre certaines démarches. Après avoir fait face à au moins 2 refus successifs, ils sont tenus de contacter le Bureau Central de Tarification ou BTC. Cet organisme aide tous les conducteurs malussés à trouver un assureur en fonction de leur situation. Cette entité d’État intervient auprès des compagnies pour aider les conducteurs qui peinent à trouver un assureur.

L’avantage de faire appel à ce bureau est qu’il vous garantit un résultat probant pour vous trouver un assureur qui accepte de vous prendre en charge en tant que responsabilité civile. Ce bureau fixe le montant de votre prime d’assurance. Il est à noter que celle-ci peut être diminuée dans certaines conditions :

 – Le changement de voiture : en effet certains véhicules sont moins chers que d’autres et cette caractéristique influe sur le montant de la prime d’assurance.

 – Le choix d’une assurance au tiers : celle-ci ne couvrira que certains dommages. Elle a l’avantage de permettre à son bénéficiaire de réaliser des économies.

 – Faire appel à un courtier ou autre professionnel ayant les mêmes compétences

Les moyens de trouver une assurance auto malus

Au même titre qu’une assurance standard, concernant les moyens à la disposition des conducteurs qui ont des malus, les comparateurs d’assureurs en ligne sont légion. Ils présentent les divers tarifs appliqués par les différentes compagnies d’assurance. Ils sont généralement accessibles à tout moment. Les personnes ont également la possibilité de soumettre divers devis pour choisir les entreprises qui répondent à leurs exigences et attentes.

Les courtiers constituent également d’excellents intermédiaires dans votre quête d’assurance pour conducteurs malussés. Grâce à leur sens de la négociation aiguisé, ils vous trouveront un contrat d’assurance plus avantageux par rapport aux établissements officiels. La négociation des garanties fait également partie de leurs domaines d’intervention.

Par ailleurs, ces quelques conseils peuvent aider les conducteurs qui écopent souvent d’un malus. Il faut :

– choisir une petite cylindrée

– éviter les véhicules neufs

– privilégier un contrat de base assurance au tiers

– toujours garer votre voiture sur un parking ou un garage

– bien comparer les devis d’assurance auto pour malussés