Astuces pour choisir un bon nom de domaine pour son site

La réservation de noms de domaine est compliquée et doit être le résultat de vraies réflexions. Bien que la conception du site web puisse être modifiée rapidement, le nom de domaine est immuable. Découvrez comment choisir le nom de domaine pour son site.

Choisir tout simplement le nom de l’entreprise

Pour les entreprises, les associations ou les organisations plus générales, le choix de nom du domaine est relativement simple. Il est, en effet, fortement recommandé à ces entités d’acheter des noms de domaine qui utilisent leurs noms textuellement. Cette stratégie garantit que les clients, les membres et les internautes peuvent facilement trouver et identifier le site spécialisé. Si la décision sur le nom de domaine est simple pour une telle entité, le choix de l’extension peut être remis en cause. Il est recommandé de réserver un nom de domaine pour chaque extension « historique ». Ces extensions historiques sont .com, net, .fr, .info et .org, Par exemple, les entreprises ayant des clients en France et en Belgique seront intéressées à utiliser les extensions .fr, .be et .com ainsi que .net, .info et .org pour conserver leurs noms de domaine.

Faire attention à des caractères spéciaux dans le nom de domaine

De nombreux noms du domaine sont également composés de quelques mots. Bien qu’il soit naturel de vouloir faciliter la lecture en insérant des caractères spéciaux tels que le tiret, cette méthode peut provoquer des erreurs. Les erreurs de frappe conduiront les utilisateurs à des pages inexistantes ou à d’autres sites web. Il ne faut pas que le nom du domaine soit également  trop long. Un autre conseil du bon sens, c’est de ne pas acheter le nom de domaine qui est trop long. Il sera très difficile à retenir, et il sera sujet à des erreurs d’écriture. S’il ne faut pas conserver de noms de domaine avec des erreurs en français, vous devez également faire attention à ne pas conserver de noms qui pourraient prêter à confusion ou à interprétation. Par exemple, les accords sont la source de nombreuses erreurs.

Choisir le nom du domaine avec les mots-clés

Les noms de domaine réservés ne sont pas toujours des traductions numériques de noms d’entreprises ou d’organisations. Dans ce cas, le nom de domaine peut être sélectionné en fonction des habitudes et des attitudes des internautes. Il est donc impératif d’étudier les mots-clés les plus recherchés et utilisés sur les réseaux sociaux. De nombreux outils peuvent aider à découvrir ces expressions. La deuxième option n’est pas de se focaliser sur des mots-clés, mais de créer un nom de domaine influant qui deviendra une référence au fil du temps, et mieux encore une vraie marque. La disponibilité des noms de domaine est un vrai problème. Au fil du temps, de nombreux mots-clés et expressions ont été réservés par les propriétaires de sites internet, mais aussi par les détenteurs de noms de domaine, dont le métier est d’en acheter et de les revendre à des prix élevés. Désormais, vous pouvez enregistrer non seulement des noms de domaine en .com, .fr .net, mais également des noms  tels que .expert, .immo, .voyage ou bien .science. Les réservations de noms de domaine peuvent être effectuées sur le marché primaire, où il n’y a que des noms disponibles, mais elles peuvent également être effectuées sur le marché secondaire, où le nom de domaine est acheté auprès d’un tiers. De nombreux marchés offrent des liens entre acheteurs et vendeurs. Le prix d’achat peut aller de quelques dizaines d’euros à des centaines de millions voire des millions. L’achat peut être effectué pendant la vente aux enchères ou immédiatement après la fixation du prix de vente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *