Comment mettre en place un planning de ménage ?

D’une manière générale, un planning de ménage permet à une personne d’être moins débordée et moins stressée dans la réalisation de ses tâches ménagères. Ce dernier dépend surtout de sa disponibilité. Du coup, l’établissement de ce planning de ménage est requis pour éviter de perdre du temps car la liste des nettoyages quotidienne à effectuer est longue. Grâce à ce planning, une maison sera bien entretenue et impeccable et ce malgré les importantes obligations incombées sur les plans d’organisation. De ce fait, la routine de programmation devient beaucoup plus simple à exécuter. Ainsi, quelques éléments sont à prendre en compte pour mettre en place un tel planning.

Créer une liste de tâche globale

Pour créer une liste de tâche, quelques points sont à prendre en compte pour faciliter l’organisation des tâches. Il faudrait d’abord adapter son agenda en fonction de son emploi du temps. Il faudrait noter en titre le nom de chaque pièce sous forme de tirets (par exemple : cuisine, salon, chambre à coucher, salle à manger, le coin bureau…). Puis, il est essentiel d’évoquer les choses basiques et puis les plus détaillées, c’est-à-dire les tâches à effectuer dans chacune des pièces comme faire le lit, le nettoyage pour avoir une bonne aération… Une fois que la prise de note effectuée, il faudrait ensuite définir une certaine fréquence pour ces tâches. Il s’agit ici de programmer les choses à faire quotidiennement (chaque jour, par semaine, par mois, par trimestre et par an). De plus, il est aussi possible d’indiquer le temps nécessaire pour faire chaque tâche. Toutefois, il faudrait créer une liste en fonction de ses besoins si vous voulez faciliter la réalisation des tâches ménagères. Ce peut être les choses à acheter pour laver les vaisselles, les matériels nécessaires pour le balayage et le nettoyage d’un bureau, etc. Ainsi, il est surtout recommandé de choisir l’organisation qui vous convient le mieux. Pour arriver à mettre en place un planning de ménage qui correspond parfaitement à ses attentes, veuillez consulter un site comme www.accroalorganisation.fr.

Définir ses routines

Le second élément à prendre en compte est la définition de ses routines quotidiennes. Il s’agit ici de déterminer les tâches qui devraient être faites chaque jour dans chacune des pièces. En effet, ces tâches journalières devraient être notées et réparties dans la matinée, midi et aussi dans la soirée. Il est important de les répartir en fonction de ses routines durant les 7 jours de la semaine. Si ces routines sont bien déterminées, le nombre d’actions à effectuer chaque jour serait exécuté très rapidement sans que vous ne vous en apercevez. Tous les matins, il faudrait aérer la chambre, faire le lit et enlever la poussière. Puis, à midi, vous pourrez laver les vaisselles et donner un coup de chiffon dans la cuisine. Pour le soir, il est possible de procéder à la vérification de son agenda pour appuyer les priorités de la journée et de noter les nécessaires pour le lendemain. En effet, il est important de répertorier dans son bloc-notes toutes les tâches ménagères à effectuer, en faisant le tour de sa maison ou appartement, du sol au plafond. Il ne faudrait en aucun cas oublier quelques choses car cela pourrait affecter l’organisation qui a été prévue pour les prochains jours. Cette étape est fondamentale car c’est la base de la prochaine organisation. Si la liste est longue, penser à remplir les pages de l’agenda.

Choisir un rythme

Il est aussi essentiel de choisir un rythme pour son planning de ménage. Avec ce rythme, quelques options sont à prendre en compte selon ses envies et surtout selon ses disponibilités. Ces options impliquent tout d’abord le fait d’avoir un chronomètre. Ce dernier permet de définir les disponibilités à partir d’une durée quotidienne précise et consacrée à son appartement (par exemple : le nettoyage d’une salle à manger prend 15 minutes, le balayage de la chambre parentale prend 20 minutes…). Puis, la seconde option c’est le découpage en zone. Il s’agit ici de déterminer la pièce à occuper chaque jour pour les tâches ménagères nécessaires et de mettre en place un certain roulement (le lundi pour la salle à manger et la cuisine, le mardi pour le salon, le mercredi pour les chambres à coucher, etc.). La troisième option est le tout en une fois, c’est-à-dire la personne va effectuer toutes les tâches nécessaires de la journée pendant la soirée si elle veut passer une matinée et un après-midi tranquille. La dernière option c’est le ménage d’urgence. Il s’agit d’effectuer les tâches importantes sur une durée déterminée. 

Remplir les fiches

Il s’agit ici d’établir et de compléter une fiche de planning journalière, hebdomadaire et mensuelle. Il faudrait opter pour un modèle de fiche afin de mieux suivre l’organisation qui a été prévue. Il suffit tout simplement d’avoir un petit bloc-notes et un stylo couleur pour marquer les points essentiels. En effet, une tâche ménagère qui a été notée par écrit est beaucoup plus concrète et difficile à oublier. Ainsi, la liste des rangements et des programmations sera facile à réaliser. En rédigeant une fiche, il faudrait noter les tâches futiles afin de mieux élaborer un ordre de priorité en fonction de ses disponibilités et de ses envies.

Publié le
Catégorisé comme Divers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *