Comment utiliser et entretenir les bâches de piscine isothermiques ?

bâches de piscine isothermiques

Les bâches isothermiques ont pour rôles premiers d’augmenter la température de l’eau et de réduire la contamination par les débris. En fonction des modèles, elles augmentent la température de 3°C jusqu’à plus de 7°C. Certains modèles peuvent inhiber la croissance des algues, réduire la consommation énergétique et l’utilisation de produits chimiques …

Pour profiter de leurs avantages et prolonger leur durée de vie, suivez le guide.

Utilisation des bâches isothermiques.

Poser la bâche sur la surface de l’eau, le côté bulles en contact avec l’eau. Si elle est posée avec soin, elle évite les déperditions de chaleur et l’évaporation.

Si la température de l’eau dépasse les 30°C, elle peut réduire la durée de vie de la couverture. Dans ce cas, il faut la retirer, la nettoyer et la stocker à l’abri du soleil.

La bâche isothermique permet de maintenir plus longtemps un bon taux de chlore, mais s’il dépasse 1.5 ppm, il est impératif d’enlever la bâche.

Lors d’un traitement choc (chlore choc), il faut retirer la bâche et ne la remettre que quelques jours après, lorsque le taux de chlore revient à la normale.

Pompes à chaleur pour piscine dès 379 €, sur Primepiscine.fr

Entretien des bâches isothermiques.

Rincer avec soin les deux faces de la bâche afin de retirer les résidus des produits chimiques qui peuvent abîmer la bâche. Plier cette-dernière, ou la rouler soigneusement, la sécher ou la ranger à l’abri de la lumière.

S’il est prévu de la stocker longtemps, il est préférable de la sécher d’abord pour éviter que la condensation ne favorise la création de zones de moisissures.

Pour hiverner une bâche isothermique, la rincer à l’eau claire, la sécher et la stocker dans un lieu hors-gel.

Rétractation du film : les bâches sont le plus souvent à base de plastique polyéthylène qui se rétracte sous l’effet de la chaleur. Ce retrait peut aller jusqu’à 2.5 %.

Ne pas oublier :

Une bâche isothermique n’est pas une couverture sécurisée.

Ne pas marcher, ni s’allonger sur la couverture.

Retirer totalement la bâche avant la baignade.

Ne pas nager sous la couverture.