Déclaration de sinistre pour son Smartphone

sinistre pour son Smartphone

Sachant que les smartphones sont des objets de valeur, les propriétaires de ces appareils sont recommandés d’assurer leurs appareils. En cas de sinistre, vol, casse ou dommage et oxydation, ils peuvent bénéficier d’une couverture et une prise en charge. L’appareil en question sera remboursé, réparé ou encore remplacé par l’assurance. Il est important de savoir que dans certaines exclusions, l’assuré ne pourra pas bénéficier d’une couverture d’assurance mobile.

Dans quels cas le smartphone est-il couvert par l’assurance ?

En principe, l’assurance pour smartphone couvre le vol, l’oxydation, la casse et le dommage. La couverture d’un vol doit être accompagnée par l’utilisation malhonnête de carte SIM après le vol. Le contrat d’assurance distingue plusieurs catégories de vols, tels que : le vol à la tire, réalisé sans violence morale ou physique, en prélevant l’appareil assuré de la poche ou d’un sac de son propriétaire; le vol avec agression, réalisé avec menace et violence physique, en arrachant le smartphone; le vol à la sauvette, réalisé sans violence, en s’emparant de l’appareil sous la vigilance de son propriétaire; le vol par introduction clandestine, réalisé sans effraction, en s’introduisant dans un endroit occupé par l’assuré et le vol avec effraction, réalisé en démolissant le système de verrouillage extérieur d’un immeuble ou d’une voiture. La casse et le dommage sont couverts par tous les contrats du comparatif. Le champ d’application de cette couverture dépend des assureurs. En ce qui concerne l’oxydation, l’appareil serait couvert seulement si le contact de l’appareil avec de l’eau ou d’autres liquides est accidentel et provoque un dysfonctionnement de l’appareil, sous réserve des exclusions. Pour plus d’informations, veuillez cliquer Sur ce site

Quand et comment est-ce que la déclaration doit être faite ?

Pour que la déclaration soit recevable, il faut respecter les délais strictement fixés par l’assurance. Ce délai varie selon l’accident dont l’assuré a été victime. Si le smartphone a été volé, il doit contracter son assurance pour s’informer de l’étape qu’il doit suivre ou établir sa déclaration dans un délai de trois jours ouvrés au maximum. Le délai maximum de déclaration pour les autres incidents est fixé à cinq jours ouvrés. Les pièces à fournir pour la déclaration sont dépendantes du sinistre. La pièce justificative de la propriété du smartphone et une déclaration sur l’honneur sont obligatoires. Pour être valable, cette déclaration doit retracer les événements et décrire les circonstances de l’incident. De divers éléments doivent être envoyés à l’assureur et en cas d’oxydation ou de casse, le smartphone endommagé doit être aussi envoyé. En cas de vol simple, la première étape est de déposer une plainte auprès de la police et une copie de cette plainte doit être envoyée à l’assureur dans un délai de deux jours. Les pièces suivantes sont à joindre à cette plainte s’il s’agit d’un vol caractérisé : copie d’un certificat médical en cas de violence, copie d’un témoignage écrit de l’incident, une copie des factures de réparations en cas de destruction d’un véhicule ou de biens immobiliers.

Comment se déroule l’indemnisation?

Dès que la déclaration est transmise à l’assurance ou aux équipes SFAM, les différentes pièces demandées, telles que la plainte, la déclaration sur l’honneur et les autres pièces, devront être fournies pour justifier la survenue du sinistre. La bonne réception de ces pièces sera vérifiée par un service de la SFAM afin d’assurer que l’assuré bénéficiera de ses vos garanties. De différentes solutions sont proposées par les équipes SFAM, selon la situation: un remplacement, une réparation ou un remboursement. Si l’appareil endommagé est réparable, la réparation sera prise en charge par l’assureur. Si le smartphone est irréparable ou a été volé, un appareil de secours sera mis à disposition de l’assuré pour servir de smartphone de remplacement. En général, en cas d’indisponibilité d’un smartphone de même caractéristique ISO fonctionnel, cet appareil de remplacement peut être un appareil d’occasion, mais de même marque ou d’un smartphone neuf de même modèle et de fonctionnement que l’appareil volé. Si la valeur de remplacement de l’appareil est dans la limite, un remboursement peut être prévu. Le suivi du dossier est garanti par le SFAM pour que le délai de traitement soit optimum.

 Quelles sont les exclusions auxquelles l’assuré doit être attentif?

Avant toute déclaration, il est très important de bien lire le contrat d’assurance pour savoir si la déclaration sera recevable ou non, car les exclusions sont citées dans ce contrat. L’assuré doit être attentif aux exclusions suivantes: le manque de précautions ou la faute malhonnête ou intentionnelle de l’assuré, par exemple jeter volontairement son smartphone pour bénéficier d’une prise en charge; l’illisibilité du numéro d’IMEI ou du numéro de série de l’appareil; la réparation ou la modification des caractéristiques d’origine du smartphone; la perte de logiciels ou de données, l’existence des dommages extérieurs qui n’ont pas d’effet sur le fonctionnement de l’appareil comme des égratignures, des écaillures ou des rayures; l’incapacité de déclarer les situations justifiant l’état de l’appareil; si en cas de casse ou d’oxydation, l’assuré ne parvient pas à fournir l’appareil assuré; l’usure ou la panne de l’appareil ou l’existence de poussière ou d’autres dommages causés par l’excès de température ou de sécheresse.

Publié le
Catégorisé comme Divers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *